vendredi 7 octobre 2011

GUTE NACHT, SCHUBERT, PRÉGARDIEN, STAIER.

Fûr Morgane 
(natürlich wenn es mir ihre Eltern erlauben) da sie jetzt diese schône Sprache lernt.


Sehr freie Übersetzung des Gedichts von Wilhelm Müller. Aber bitte die ganze Familie - und alle Leser des Blogs - hört' mal das berühmte Lied von Franz Schubert komponiert (und von Christoph Prégardien und Andreas Staier gesungen).




Je suis arrivé j'étais l'étranger
Je repars je suis l'étranger


Printemps m'a attiré avec ses parfums


La fille m'a parlé d'amour
La mère m'a parlé de mariage
La fille m'a parlé d'amour
La mère m'a parlé de mariage


Le monde est si triste
Hiver me traîne avec son vent glacé


Je suis arrivé j'étais l'étranger
Je repars je suis l'étranger


1 commentaire:

  1. Le poème de Müller est , bien sûr , nettement plus long ; mais , que voilà un joli raccourci...
    La version Prégardien / Staier est un pur
    délice . Moments rares, intenses, délicats...
    Je resonge à E. Schwartzkopf dans les Vier letzte Lieder de R. Strauss. Même émotion...

    RépondreSupprimer