vendredi 7 mars 2014

ELYSÉEZ-VOUS ! II

Que je me présente ou non, admettez qu'une des lois de la pub est d'asséner (je vous ai dit quelque part que j'avais travaillé là-dedans,j'ai assez le réflexe, j'aurais dû y rester je serais plus riche, mais : non, je ne regrette pas, ma vie a été un peu plus jolie sinon parfaite). Il faut que ce titre, "Elysées-vous" soit répété afin qu'on ne puisse pas me le voler (une des lois de la pub). Alors je répète et je répéterai. Car enfin, pour trouver "la France forte", "la Force tranquille" etc., ils se rassemblent à combien et pour combien sur notre dos dans une île grecque ? "La France forte" a dû être trouvée en cardio dans une salle de muscu donnant sur la mer Egée, et "la Force tranquille", autrefois, au spa. Et me voilà, seul, Français moyen, disons ni riche ni pauvre mais pas rétribué en fin de carrière pour des études qui gênent ma retraite, ni pour... enfin bon. Et je trouve ça tout seul, je suis content, même fier. Comme "le slogan est maxi porteur, qui le veut me l'achètera très cher. Ou je me présente. J'y pense de plus en plus. Pas question d'aller mendier dans les mairies pour être le rigolo qui a quelques voix. Réseaux, présentez-vous ! ET D'ABORD LES JEUNES A QUI JE NE VEUX PAS PARLER D'UN AUTRE XXe SIECLE. A suivre : le dossier de l'Ukraine. Pour m'entraîner au rôle de chef des armées. A suivre plus tard : la poésie - plus rude discipline. Plus rude, oui. Qui ne nourrit pas son homme. Mais qui le nourrit au point qu'il vit encore.

2 commentaires:

  1. Une des lois de la pub est de gagner encore plus d'argent en détectant qu'on se la fait piquer. C'est souvent retors. Dans le cas présent j'espère que c'est limpide. J'eusse aimé que plus d'un au FN s'en fît un ulcère (pour parodier la langue châtiée - très, châtiée - de Jean-Marie.

    RépondreSupprimer
  2. Eh oui, la parenthèse n'est pas refermée. Hélas. Voici : )

    RépondreSupprimer