lundi 15 juin 2015

BEN...

Ben on va peut-être un peu se détendre, hein, après tout ça ? Ça fatigue. Que c'est violent de se calmer ! Merci, et promis je ne dis plus rien avant deux jours. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire