lundi 14 mars 2016

SUBSTANCE DU LABYRINTHE X




Tu es ma fille la plus sauvage
Je dresse l'esprit à ton approche
Il nous arrive que tu me voies
J'en fais silence à mes bêtises
Ce qui sauve quelques-unes des proies

Tu es mon chemin le plus long
Le plus vrai celui sans le puits
Ou où paissent les bêtes des autres
Si la plus belle fille n'est qu'un fil
A moi de manger devant elle

Saxo c'est l'heure et toi sois noir
Faut que ça brille un instrument d'un noir
Tu es mon chêne depuis longtemps
Juste prêté à Georges Brassens
Ça fait poète d'être chanson ?





1 commentaire:

  1. Jeeeee sais. Ecoutez, en ce moment ça le fait, toujours sous blues. Va bien arriver un moment EQUIVALENT où le pseudo d'un lynx précis va finir par se taire. Merci les inconnus que je commence par aimer (bien cette phrase, hein, Jim ?)

    RépondreSupprimer