jeudi 17 mars 2016

SUBSTANCE DU LABYRINTHE XIII

`




On parle d'âme en une épée ou un violon
On y suit le même mot ou fil ou âme
On prétend brusque l'accident
Cessant sa vie durant de parler d'elle
Mon père malheureux minotaure

Pourquoi absente du labyrinthe
Seule sœur qui n'est jamais allée
Absolue promeneuse de l'absolu silence
Chantonnant le néant au centre
Cueilleuse de fleurs bien trop distraites

Curieuse de fleurs bien trop abstraites
Ma main n'est autre que ton sang
Tu la saisiras dans le vol des âmes
Petite béquille avant de naitre
Cessant ta vie durant d'être le soi



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire