mardi 5 avril 2016

SUBSTANCE DU LABIRYNTHE XXII




La pierre est la pierre de la pierre
Pyramide étonnée d'une nouvelle-née
Le désert se surprend d'une étoile
Quand dans la jungle on se rit d'un sourire
Nouveau-né dans la bande dessinée

Un nom un jour joue à son nom
En emportant plein le poème
A peine heureux de son écho
Promené dans la promenade
Croyant comme un croyant à son mystère

La pierre est la pierre de la pierre
Aussi pleur que le mot est gentil
Que ceci est passé par là
Promené par sa promenade
Et ne reviendra pas ne reviendra jamais


  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire