mardi 7 février 2017

JUSTE AVANT MERCREDI SI JE REGARDE




Que sombres sont ces inconnues
Que leur pas m'est violence

Que ce trottoir est éternel
Où pleurer sans le faire ?

J'ai un piano trois chats
Que ce trottoir m'est éternel

La sagesse c'est bien mais c'est long 
Violentes les inconnues vers l'inconnu


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire